fr | en
Centre Jean Bodin

Séparés par des virgules

Justice et injustice : approches psychosociale, historique et juridique dans la prévention des risques[report]

Croisement des regards entre psychologie sociale de la justice et de l’injustice, histoire et Droit. L’objectif est d’essayer de comprendre les décisions des « autorités » (juge, employeur, supérieur hiérarchique, commission de recrutement, instance de régulation etc.) à différents niveaux. Par exemple, il ne suffit pas de sortir son code civil ou pénal pour s’attendre à  l’observance de comportements normatifs. De nombreux facteurs psychosociaux entrent en jeu dans les comportements et notamment le Sentiment d’Injustice Subie (SIS). Les individus font généralement l’expérience du SIS avant d’avancer sur la compréhension de la justice. En ce sens, l’évolution et la répression historique de groupes minoritaires nous permettent d’appréhender ce mécanisme de perception psychosociale. Au niveau juridique, on peut se demander si le Droit est une voie de règlement de l’injustice toujours adaptée aux attentes des individus et de la société ? Ainsi sentiment d’injustice subie, responsabilité, tolérance/intolérance, égalité/inégalité, normes/transgression, répression, sanction etc. sont des thèmes communs et complémentaires en sciences humaines et sociales et en Droit. Peut-être serait-il fructueux de croiser ces différents regards pour une compréhension de la prévention des risques dans le domaine de la justice pénale et civile, celui de l’entreprise, celui de la sécurité routière, etc. ou tout simplement dans celui des interactions sociales quotidiennes ?

Avec la participation d' A.VIGNON BARRAULT, S.RINGLER, E.-J.TIEHI, R.GAURIAU & A.ALAUX membres du CJB

Scroll