Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Centre Jean Bodin : recherche juridique et politique


Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Programmation BonDroit

    Programmation BonDroit

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Programme du colloque pluridisciplinaire

    Du 22 mars 2018 au 23 mars 2018

    Le projet BonDroit , acronyme de « Bonheur et Droit », subventionné par la Région Pays de la Loire, a pour objet l’analyse du Bonheur et du Bien-être essentiellement sous l’angle juridique. Il réunit une quarantaine de chercheurs, principalement juristes et économistes. La durée du projet est de 4 ans (début 2016-fin 2019).

     

    Une première manifestation scientifique a été organisée les 8-9 décembre 2016. L’enjeu de la Première rencontre d’Angers – Doctrines et réalité(s) du bonheur était de poser les jalons de la réflexion sur la notion de bonheur, très peu appréhendée par le droit, en s’appuyant dans un premier temps sur les réflexions déjà engagées par les économistes.

     

    Le colloque pluridisciplinaire programmé les 22 et 23 mars 2018 amplifie cette démarche en l’élargissant à d’autres disciplines des sciences humaines et sociales (philosophie, histoire, géographie, gestion, sociologie et psychologie) ainsi qu’à certaines sciences dures (biologie et neurosciences). Il a pour ambition d’augmenter en qualité et en quantité le consortium des chercheurs afin de donner au projet une plus grande visibilité au niveau national, faciliter les échanges entre chercheurs et l’ouverture à l’international du projet.

    La Deuxième rencontre d’Angers – Penser & construire le bonheur : regards croisés - s'articulera en trois temps, en envisageant :

    - d’abord « Le bonheur comme normes sociale et juridique » ;
    - puis « Le bonheur comme quête d'épanouissement personnel et de bien-être collectif » ;
    - et enfin « La construction du bonheur et du bien-être au travail ».

    Les deux premiers temps répondent à l'objectif du projet  BonDroit d’extension de l’analyse à d’autres disciplines, destinée à faciliter l'appréhension juridique des notions de «  Bonheur » et « Bien-être ». Le troisième temps permettra le déploiement d'approches centrées sur le Bien-être au travail, axe de recherche important dans le cadre du projet.

    Objectifs du colloque

    Ce colloque s’inscrit dans une recherche d’objectivation des conditions du bonheur. Le caractère subjectif et le parti pris intellectuel lié à la conception du bonheur ne doivent et ne peuvent certes pas être écartés, mais il s’agit également d’adopter une perspective aussi concrète que possible du bonheur et du bien-être. Cette démarche est au cœur du projet dont l’ambition est de faire émerger des politiques publiques innovantes, ayant pour objet non pas la réalisation du bonheur – donnée empreinte d’une forte subjectivité – mais la recherche d’optimisation des conditions de réalisation du bonheur et du bien-être.

    Programme

     

    Journée du 22 mars 2018

    9h00 Accueil

    9h30 Allocutions d’ouverture

             Christophe DANIEL, Doyen de la Faculté de Droit, d’Economie et de Gestion, membre de l’Axe 4 du projet BonDroit

             Félicien LEMAIRE, Professeur de droit public de l’Université d’Angers, directeur du Centre Jean Bodin, coordinateur scientifique du projet BonDroit

     

    Le bonheur comme normes sociale et juridique

    Matinée présidée par Jean ZERMATTEN, Ancien juge des mineurs du canton du Valais, Fondateur de l’Institut international des Droits de l’Enfant (IDE), ancien Président du Comité ONU des droits de l'enfant

    9h45 Le bonheur est-il encore une question philosophique?, Catherine LARRERE, Professeure émérite de philosophie, Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne

    9h55 La régulation émotive du bonheur, Damien COUET, Professeur agrégé de philosophie, Doctorant en philosophie, Université de Nantes

    10h05 Inégalité, richesse et bonheur, Laurie BREBAN, Maîtresse de conférences en économie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

    10h15 Le Bonheur National Brut bhoutanais est-il importable en France ? : les enseignements de la loi Sas, François BEAUMERT, Maître de conférences en sciences économiques, Université d’Angers

    10h30 Discussion avec le public
    10h55 Pause-Café

    11h10 Les juristes peuvent-ils tenir un propos scientifique sur le bonheur ?, Pierre NEGREL, Doctorant en droit public, Université d'Angers

    11h20 L’ONU : le bonheur et le développement durable, Daphné DREYSSE, Doctorante en droit international, Université Panthéon-Assas

    11h30 Droit au bonheur et pouvoir prétorien du juge (argentin), El derecho a la felicidad, un principe implicitement consacré par la Constitution nationale, Franck LAFFAILLE, Professeur de droit public, Faculté de droit (Cerap)-Université de Paris XIII (Sorbonne Paris Cité).

    11h40 Le bonheur, entre modernité et post-modernité, Gaël BRULE, Docteur en sociologie, Post-Doctorant Université de Neûchatel, Suisse

    11h50 Faire l'histoire du bonheur, Rémy PAWIN, Professeur agrégé d'histoire, auteur de « Histoire du bonheur en France depuis 1945 »

    12h00 Discussion avec le public
    12h30 Déjeuner

     

    Le bonheur comme quête d'épanouissement personnel et de bien-être collectif

    Après-midi présidée par Félicien Lemaire, Professeur de droit public, Université d’Angers, Directeur du Centre Jean Bodin, responsable du projet BonDroit

    14h00 Les formes du bonheur dans la presse féminine des années 60, Isabelle ANTONUTTI, Conservateur des bibliothèques, responsable de formations au Pôle Métiers du livre de l’université Paris Nanterre, membre du laboratoire du Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines (Versailles Saint Quentin en Yvelines).

    14h10 Le sens de la vie : un concept éclairant dans la compréhension du bonheur, Laurent SOVET, Maître de conférences en psychologie différentielle, Université Paris-Descartes

    14h20 Fibromyalgie : des pistes pour améliorer la qualité de vie, Eliane BICCHERI, Doctorante en psychologie sociale, Université de Nantes

    14h30 L'utilité et le bonheur selon Henri Saint-Simon, Sayuri SHIRASE, Doctorante en philosophie, Université François-Rabelais de Tours

    14h40 Discussion avec le public
    15h10 Pause-Café

    15h30 Du bien-vieillir au bien-être durant la vieillesse, analyse et enjeux d’un paradigme gérontologique dominant, Aurélien MARTINEAU, Doctorant en géographie sociale, Université d’Angers

    15h40 Les vacances : que du bonheur ?, Laurence MOISY, Maîtresse de conférences en géographie, Université d’Angers

    15h50 Le Corbusier, ou le louable mais utopique désir d'un bonheur universel, Edouard ROLLAND, Docteur en Arts et Sciences de l'art, Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne

    16h00 Bonheur et coopération : quelles relations en économie?, Camille BAULANT, Professeure d’économie, Université d’Angers

    16h10 Discussion avec le public

    16h40 Alexandre JOST, le point de vue du délégué Général et fondateur de la Fabrique Spinoza, Mouvement du Bonheur Citoyen

    17h00 Fin du colloque
    18h00 Cocktail offert par la Mairie d’Angers au Musée Jean Lurçat

    Matinée du 23 mars 2018

    9h Accueil

     

    La construction du bonheur et du bien-être au travail

    Matinée présidée par Franck HEAS, Professeur de droit privé, Université de Nantes

    09h30 La santé au travail : une approche globale et intégrée de la prévention et de promotion de la santé, Yves ROQUELAURE, professeur de médecine et santé au travail et d’ergonomie, directeur de l’équipe d’Epidémiologie en Santé au Travail et Ergonomie (ESTER) de l’Institut de Recherche en Santé Environnement Travail, Université d’Angers

    09h40 Le bonheur au travail : un équilibre psychosocial fragilisé ?, Christine JEOFFRION, Maîtresse de conférences HDR en Psychologie Sociale, du Travail et des Organisations et Angélina TENAILLEAU, Dirigeante SAS FORMAFIL RESEAU (85), Université de Nantes

    09h50 De l’usage subtil du (Bon) droit pour construire le bonheur au travail : l’exemple des arrêts maladies, Line SPIELMANN, docteure en sociologie, Paris 1 - Sorbonne

    10h00 Discussion avec le public
    10h30 Pause-Café

    10h45 Impacts de la qualité et de l’innovation sur le bien-être au travail, Valérie BILLAUDEAU, Maîtresse de Conférences en Information et Communication et Hervé CHRISTOFOL, Ingénieur Arts et Métiers, docteur de l’ENSAM, Maître de Conférences à l’Institut des sciences et techniques de l’ingénieur, Université d’Angers

    10h55 Les pratiques managériales comme déterminants … non pas du bonheur au travail, mais du bien-être au travail, Alison CAILLÉ, Psychologue du travail, doctorante CIFRE en psychologie sociale et Christine JEOFFRION, Maîtresse de conférences HDR en Psychologie Sociale, du Travail et des Organisations, Université de Nantes

    11h05 Entre injonction légale ou de conformité et engagement volontaire dans le bonheur au travail : le cas de la RSE, Anne-Sophie HOCQUET, Maîtresse de conférences en droit privé et Nathalie DEBSKI, Maîtresse de conférences en sciences de gestion, Université d’Angers

    11h15 Discussion avec le public
    11h45 Propos conclusifs
            
     12h15 Fin du colloque