fr | en
Centre Jean Bodin

Séparés par des virgules

Citoyenneté(s) et démocratieColloque du projet CitƐr (L’Europe et les frontières de la citoyenneté)

 

 

Ce colloque est organisé par le Centre Jean Bodin sous la responsabilité de :

Félicien LEMAIRE, Professeur de Droit public, directeur du Centre Jean Bodin, Université d’Angers,

 

Stéphanie COUDERC-MORANDEAU, Ingénieur d'Etudes CNRS, Droit et changement social, Université de Nantes

 

◄ Cliquer pour découvrir le programme



Présentation du colloque

Les significations aujourd’hui accolées aux termes « citoyenneté » et « démocratie », ainsi que leur omniprésence dans nos sociétés, poussent à les penser ensemble sur les plans idéologique, théorique et pratique.
Les crises nationales et supranationales actuelles (perte de repère face à la mondialisation et la globalisation financière, crise économique et sociale, crise d’identification des populations, crise des valeurs et des institutions, crise de la représentation et de la représentativité), que cristallise une crise de confiance politique, impliquent de redéfinir le rapport entre citoyenneté et démocratie.
Les multiples qualificatifs qui sont attribués à ces termes les rendent maintenant presque indissociables : à une citoyenneté participative, responsable, inclusive, active correspond une démocratie participative, représentative, populaire, délibérative, etc.
La citoyenneté renforce la démocratie par l’action participative des citoyens. Elle se charge de nouvelles connotations et occurrences en remodelant les conceptions admises sur l’identité collective autant que celles établies sur la souveraineté. La démocratie, quant à elle, charge la citoyenneté d’un contenu social et politique par le biais de l’expression du peuple. Elle réagence le rapport du citoyen à l’objet politique en l’essentialisant dans la prise de décision politique.

L’objectif du colloque est de démontrer que ces deux notions comportent une pluralité de sens et de conséquences, et de s’interroger sur les débouchés souhaités ou espérés d’un renouveau de la démocratie au travers d’une citoyenneté plus active.

Trois thématiques seront explorées :
1. La question du lien entre citoyenneté et démocratie
2. Les enjeux politiques et juridiques de la rénovation du rapport entre citoyenneté et démocratie
3. Les modalités et le renouveau des mécanismes de participation des citoyens à la vie démocratique 

Actes vidéos : Citoyenneté(s) & Démocratie

1. LA QUESTION DU LIEN ENTRE CITOYENNETÉ ET DÉMOCRATIE

Présidence : Michel CATALA, Professeur d’Histoire – Université de Nantes et Directeur d’Alliance Europa

Un portefeuille de citoyennetés pour une démocratie oligarchique ? Citoyenneté(s) et démocratie dans les cités égéennes à l’époque hellénistique
Alexandre VLAMOS, Doctorant en Histoire – Université Paris-Nanterre

«Gouverner avec les masses » : De l’usage du suffrage universel sous le Second Empire
Nicolas TARDITS, Doctorant en Science politique – ISP/CNRS

Relire la dialectique révolutionnaire souveraineté/liberté au regard des enjeux contemporains d’une éducation «nationale» à la citoyenneté
Gaïd ANDRO, Maître de conférences en Histoire – Université de Nantes

Le concept de démocratie ouverte et l’objection de la responsabilité
Théophile PENIGAUD, Docteur en Science politique - Laboratoire Triangle – ENS Lyon

La citoyenneté d’écart, un présupposé des citoyennetés en démocratie
Marc DERYCKE, Professeur émérite – Université Jean-Monnet-Saint-Étienne

2. LES ENJEUX POLITIQUES ET JURIDIQUES DE LA RÉNOVATION DU RAPPORT ENTRE CITOYENNETÉ ET DÉMOCRATIE

Présidence : Anne-Sophie TRAVERSAC, Maître de conférences en Droit Public Université Paris I Panthéon-Sorbonne


Quels nouveaux mécanismes démocratiques pour faire vivre la citoyenneté européenne depuis la France?
Aurélie LAURENT, Maître de conférences en Droit public – Le Mans Université
Nilsa ROJAS-HUTINEL, Maître de conférences en Droit public Université de Bretagne Occidentale

L’initiative citoyenne européenne (ICE), un instrument de démocratie participative transnationale efficace ? Bilan et perspectives
Adélie POMADE, Maître de conférences en Droit public HDR Université de Bretagne Occidentale

Le rôle de l’identité dans les revendications politiques des minorités ethniques ou nationales
Christian LAZZERI, Professeur de Philosophie – Université Paris-Nanterre

La Corse peut-elle devenir une île d’Europe et de Méditerranée ?
Sébastien QUENOT, Directeur de Cabinet du Président de l’Assemblée de Corse, MCF Sciences de l’éducation

La citoyenneté régionale en question, réflexion autour du cas de la Nouvelle-Calédonie
Alice FRANÇOIS, Doctorante en Droit public – Université de Nantes

 

3. LES MODALITÉS ET LE RENOUVEAU DES MÉCANISMES DE PARTICIPATION DES CITOYENS À LA VIE DÉMOCRATIQUE

Présidence : Félicien LEMAIRE, Professeur de Droit public Université d’Angers, Directeur du Centre Jean Bodin

Penser la démocratie par le citoyen ou l’individu ? Les outils juridiques de la représentation face aux aspirations à la représentativité
Anne-Sophie TRAVERSAC, Maître de conférences en Droit public Université Paris II Panthéon-Assas

La définition et la construction du citoyen actif au cœur du processus démocratique
Blandine SILLARD, Doctorante en Science politique, CESSP Université Paris I Panthéon-Sorbonne

La Chambre de la société civile : vers la constitutionnalisation d’une démocratie citoyenne en France ?
Serge SURIN, Attaché temporaire d’enseignement et de recherche en Droit public – Université de Caen Normandie

De nouveaux outils de démocratie citoyenne ? Les dispositifs numériques relatifs au patrimoine culturel
Manon ISTASSE, Chargée de recherche FRS-FNRS au LAMC (ULB)

Le citoyen et la démocratie financière : vers l’émergence d’un nouveau paradigme
Aboubakry SY, Ingénieur pédagogique à l’École Nationale d’Administration

Inscription au colloque

Inscriptions closes

Accès

Le parking de la Faculté (entrée Avenue des Droits de l'Homme) sera accessible pour vous stationner.

! Attention: Travaux en Centre-Ville !

Scroll