Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

Centre Jean Bodin : recherche juridique et politique


Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    Un peu d'histoire

    Un peu d'histoire

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Print this page

    Jean Bodin

    Dessin Jean Bodin
    Jean Bodin est né en 1529 à Angers et meurt en 1596, à Laon, dans l'Aisne. Ce fut un économiste, un juriste, un philosophe et un théoricien politique français.

    Il influença l'histoire intellectuelle de l'Europe par ses théories économiques et ses principes du « bon gouvernement ». Il est reconnu comme l'étant l'inventeur du concept de « souveraineté ».

    Il étudie et enseigne le droit romain à l’université de Toulouse dans les années 1550. Il exerça également la fonction d'avocat à Paris en 1561.

    Il rédige sa première œuvre importante, le « Methodus ad facilem historiarum cognitionem » (la Méthode de l’Histoire littéralement "Méthode pour un apprentissage aisé de l'histoire"), qu’il publie en 1566.

    Jean Bodin possède un esprit ouvert et curieux. Outre son œuvre majeure « Les Six Livres de la République », où il s'efforce de prouver que les pouvoirs du roi sont garants de la paix sociale, il s'est également intéressé à l'astrologie ou encore à l'étude des démons. Il publia en 1580 « De la Démonomanie des sorciers ».

     

    Pourquoi ce nom ?

    Le Centre Jean Bodin est né en 2008 de la fusion de trois équipes de recherche :

    - Le Laboratoire de Recherche sur les Actes Juridiques (LARAJ)

    - Le centre de droit d'études politiques des collectivités territoriales

    - Le centre de droit des entreprises

    Jean Bodin, LA personnalité juridique angevine, a alors été choisi afin de rassembler les juristes, historiens du droit et politistes.